Je ne le mets pas tout de suite dans les liens, mais Des femmes et des chats justifie un petit billet quand même, car il m'a détendu les nerfs optiques pendant près d'une demi-heure, et je suis loin d'avoir fait le tour de toutes ses galeries ;-)

Et promis, si une expo passe près d'ici je ne la manquerai pas.

Longue vie et chapeau bas !