Alors voilà, depuis quelques temps, ma plus grande fille joue à cache-cache avec ses parents, par exemple elle ferme la porte de sa chambre et laisse sa lumière allumée jusqu'à très tard alors qu'elle a promis le soir même de ne pas le faire. Rien de bien méchant donc (je rappelle qu'elle a 6 ans).

Alors ce matin, juste avant de partir à l'école, nous (sa maman et moi) découvrons dans ses poches de manteau des trucs et autres bagues en plastiques. Nous lui avons déjà à plusieurs reprises interdit d'emmener ces choses à l'école - peut-être que l'erreur est ici ? combien de fois l'a-t-elle fait à notre insu ? - entre-autre parce que la maitresse nous l'a demandé, ça fait des histoires avec ses copines à l'école, les enfants s'étranglent avec les colliers, toussa. Bref, une crise de nerf à démarrée, elle s'est roulée par terre, a claqué la porte de sa chambre à plusieurs reprise, jusqu'au moment où, bien malgré moi, j'ai dis "que si elle voulait casser ses affaires pas de problème, mais que si elle voulais casser ma maison je ne voulais plus la voir chez moi", gloups, moi, son géniteur, à ma propre fille... de 6 ans...

C'est une véritable horreur, m'enfin bon elle s'est retrouvée dans la voiture vite fait bien fait pour aller à l'école, et... le pire reste à venir...

Une fois à l'école, histoire de pas laisser à l'abandon le problème, la maman abasourdie informe la maitresse de ce qui vient de se passer, qui lui répond par une autre histoire encore plus hallucinante (je n'ai pas les termes exacts, je rapporte donc) : elle a supris la semaine dernière notre fille en possession de Patafix(tm) en provenance de son bureau, juste après lui avoir interdit de la prendre - en gros elle a volé un truc à sa maitresse !! - et après une réprimande en bonne forme elle lui a promis de ne rien dire à... ses parents !

Alors voilà, en quelques mots, j'essaie de me rammasser par terre, j'ai bien peur d'être tombé de haut, ça va prendre surement du temps, trop de temps... Et je m'interroge beaucoup sur la portée de ce que je lui ai dis... j'ai réagit comme si j'étais face à un adulte, je sais déjà que je n'aurais pas dû...

Au crédit de ma fille, et des enfants en général, comment voulez-vous qu'ils soient honnêtes si même leurs enseignants les trahissent... Et se rend-elle compte ? Je veux dire, la portée d'un mensonge, à 6 ans... Est-ce qu'on est déjà un vrai menteur ou est-ce que ça vient plus tard ?

Sale journée donc, vivement demain.