De mauvaise grâce, le chauffeur passe à l'arrière et le Pape s'installe derrière le volant.

Très vite le chauffeur regrette sa décision, quand après avoir quitté l'aéroport, le souverain pontife met la pédale au plancher accélérant jusqu'à 170 Km/h.

- Je vous en supplie, votre Sainteté, ralentissez ! implore le chauffeur très inquiet.

Mais le Pape continue jusqu'à ce que les sirènes de police retentissent.

- Mon Dieu, je vais perdre mon permis, s'écrie le chauffeur.

Le Pape se range sur le côté et baisse sa vitre quand le policier s'approche.

Mais dès qu'il voit le Pape il retourne à sa moto, ouvre sa radio et dit à son chef qu'il a arrêté une limousine roulant à 170.

- Où est le problème ? Bouclez-le ! dit le chef.

- Je ne pense pas qu'on puisse faire ça, c'est quelqu'un de très important, dit le policier.

Le chef s'exclame :

- Il n'y a pas de raison !

- Non, je veux dire réellement important, dit le policier.

- Qui avez-vous coincé ? Le maire ?

- Plus gros.

- Un député ?

- Beaucoup PLUS GROS.

- Le président ?

- Plus GRAND.

- Bien ! Dites-moi qui c'est !

- Je pense que c'est Dieu lui-même !

- Vous vous foutez de ma gueule Qu'est-ce qui vous fait croire que c'est Dieu ?

- Il a le Pape comme chauffeur.......