C'est l'histoire d'un magicien qui faisait ses spectacles lors de croisières aux Antilles dans un paquebot de luxe. Comme le public est renouvelé tous les 15 jours, le magicien se permet de répéter les mêmes numéros encore et encore, sans jamais les renouveler.

Tout irait très bien pour cet homme, si le perroquet du capitaine, à force de voir les même numéros se répéter, n'avait compris quels étaient les trucs de chacun de ses tours. Malheureusement, le perroquet se permettait maintenant de crier au beau milieu du show:

"Regardez, ce n'est pas le même chapeau !" ou bien "Regardez, il cache les fleurs sous la table !" ou encore "Eh, toutes les cartes du jeu sont des As de Carreau !"

Outre que le volatile faisait rire toute la salle par ses remarques, ça avait fini par rendre le magicien furieux, d'autant plus qu'il ne pouvait rien faire contre la bête puisque l'oiseau appartenait au capitaine.

Un beau jour, alors que le magicien était en représentation, le bateau heurte un autre bateau et il fait naufrage. Le magicien se retrouve accroché à une poutre en bois au beau milieu de la mer, avec le perroquet à côté de lui bien sûr.

Le magicien lance un regard haineux à l'oiseau qui lui rend bien. Aucun des deux ne parle pendant une journée; le lendemain, pareil; le surlendemain, encore pareil.

Finalement, au bout de quatre jours, le perroquet dit: "Bon d'accord, j'abandonne. Où est le bateau ?"...