Elle arrive tout doucement à pas feutrés,

s’immisce, s’infiltre et se crée.

Premiers contacts, premiers échanges, les doigts s’activent sur le clavier.

Toujours plus fort, toujours plus loin, donner sans attendre en retour.

On se lie, s’unit, un pas de plus chaque jour.

Les kilomètres nous séparent mais,

au-delà des maux, des souffrances, des déceptions,

les mots courent sur les ondes.

Pour tous ceux et celles qui sont déjà tes amis,

à tous ceux et celles qui le sont devenus par leurs présences,

leurs nombreux passages,

mais également aux personnes qui,

sans se connaître on fait de leur amitié virtuelle,

une amitié sans limite.